1. Accueil
  2.   - Actualités
  3.   - Poursuite du projet

Votre recherche

  -  
Actualité du projet

Poursuite du projet

Annulation des Arrêtés préfectoraux

Suite aux recours formulés à l’encontre du projet, la Cour Administrative d’Appel a statué en faveur de l’annulation des arrêtés préfectoraux ayant autorisé la construction et l’exploitation du parc éolien, considérant un potentiel impact d’ordre paysager. CNR accueille cette décision avec regret et incompréhension. En effet, ni les services instructeurs de l’Etat, ni les autorités consultatives n’ont émis d’alerte vis-à-vis d’un éventuel enjeu paysager majeur. Toutes les dispositions avaient été prises dans l’élaboration du projet pour se conformer aux exigences des enjeux qualifiés

L’éolien pour répondre aux enjeux énergétiques

Face à l’urgence climatique, et aujourd’hui à la nécessité d’indépendance énergétique, avec les énergies renouvelables comme levier d’action, CNR s’est saisi des objectifs nationaux (34 GW en 2028 contre 18 GW en 2021), qui se déclinent à l’échelle régionale et locale. Ainsi, la Communauté de Communes Saône Beaujolais a fixé ses ambitions de développement d’énergie éolienne sur le territoire à 67 GWh soit 11 éoliennes de 3 MW d’ici 2030, statut quo, 0 éolienne à ce jour. De plus, la zone d’implantation du parc de Champ Bayon est spécifiquement qualifié comme zone favorable dans le Schéma Régional Eolien (SRE) établi en 2012. Il s’agissait déjà de l’un des rares secteurs favorables du département du Rhône. Cette qualification est confirmé par les récents travaux (fin 2021) de la DREAL AURA sur la cartographie régionale des zones propices à l’éolien terrestre.

Fort de ces arguments CNR entend contester le jugement de la CAA en intentant un pourvoi en cassation devant le Conseil d’Etat. Le calendrier d’aboutissement de cette action est estimé à 2 ans.